laboratoire orthodontie et odf
Orthodontic's ... ... votre spécialiste en Orthodontie.

 

   
 

Gouttières anti ronflement (type Silensor)

Gouttières anti ronflement

(Type Silensor Erkodent)

ou

Orthèse d'Avancée Mandibulaire (OAM)

 

 

Le ronflement:

Des etudes ont montré qu'environ 40% de la population dans les nations industrielles ronflent. Les hommes de plus de 60 ans ronflent même à 60%. En règle générale, le ronflement est généré par la vibration de la partie souple du tissu. Pendant le sommeil, le tonus musculaire baisse dans la zone de la gorge ce qui provoque un rétrécissement dans la zone pharyngienne. La quantité d'air nécessaire doit être aspirée avec une plus grande rapidité. Ce phénomène est un réflèxe et excite de nouvelles parties souples du tissu telles que le voile du palais, la luette, etc. qui se mettent à vibrer bruyamment (ronflement).

Les facteurs pouvant contribuer au rétrécissement des voies aériennes

Des amygdales plus grosses que la normale.
Un voile du palais anormalement long.
Un excès de tissus gras chez les sujets obèses.
Une mâchoire inférieure positionnée vers l'arrière.
Une langue volumineuse et placée trop en arrière causera un rétrécissement des voies aériennes encore plus important si le patient dort sur le dos.

Autre système disponible :

NOUVEAU
PUL SNORLIGHT, ronflement et apnée du sommeil: Le PUL est aussi une OAM :Orthèse d'Avancement Mandibulaire plus esthétique et confortable pour l'adulte

 

DISPONIBLE AU LABORATOIRE ORTHODONTIC'S

- Orthodontie et odf -

 

En savoir plus


Apnée du sommeil, un mal évitable

Pathologie Médicale : Traitement du ronflement par l'Orthèse d'Avancée Mandibulaire (OAM)

Remboursement de l'orthèse d'avancée mandibulaire -OAM

 

>>> Plus de photos ICI <<<

logo laboratoire orthodontie

 
 

 

Apnée du sommeil, un mal évitable

30-10-2007 | par Estelle Vereeck | holodent.com

 

Maladie redoutable car potentiellement mortelle, l’apnée obstructive du sommeil toucherait deux à quatre pour cent de la population, chiffres probablement largement sous-évalués. Incurable chez l'adulte autrement que par chirurgie des maxillaires, la maladie pourrait être évitée, à condition d'intervenir tôt sur le développement des mâchoires chez l'enfant en phase de croissance.

Description

La maladie se caractérise par une piètre qualité du sommeil causée par une succession de microréveils, dus à de courts étouffements de deux à trente secondes. La personne ronfle, le voile du palais est étiré, les voies aériennes sont partiellement obstruées. Le sommeil n’est pas réparateur, la personne se réveille aussi fatiguée qu’elle s’est endormie.


Effets invalidants sur la vie sociale et professionnelle

Une étude récente sur des conducteurs de camion a montré que ceux souffrant d’apnée du sommeil ont un temps de réaction deux fois plus long que les personnes normales. La fatigue altère les réflexes, d’où un taux important d’accidents du travail et de la route chez les personnes souffrant de cette maladie, deux à sept fois plus que la moyenne de la population.


Effets sur la santé

La maladie a en outre de multiples et graves répercussions sur la santé : hypertension artérielle, artériosclérose, arythmie cardiaque, infarctus du myocarde, accidents cérébro-vasculaires, élévation du taux de cholestérol, maux de tête, dépression, dérangements cérébraux. Les personnes atteintes d’apnée du sommeil meurent prématurément.


Profil de la personne souffrant d'apnée du sommeil

Toutes les personnes atteintes ont en commun des mâchoires anormalement étroites : la mâchoire du bas est petite et très en retrait (rétrognathie), le palais (mâchoire du haut) est effondré (palais creux en ogive). Le profil est caractéristique avec une lèvre inférieure en retrait et un menton effacé ou fuyant.


Rôle des mâchoires étroites

L'étroitesse des mâchoires est directement responsable des problèmes d’apnée du sommeil. L’effondrement du palais (plancher des fosses nasales et point d’entrée de l’air) entrave le passage de l'air, l’aspiration réflexe qui en résulte étire le voile du palais responsable des ronflements. Quant à la mâchoire du bas, dans des conditions normales, elle empêche la langue de retomber en arrière et d’écraser la glotte. Trop reculée et trop petite, elle ne joue pas son rôle protecteur des conduits aériens qui sont alors menacés d’écrasement. La conséquence directe des mâchoires étroites est que la personne étouffe pendant son sommeil. Le cerveau programme le réveil de manière réflexe pour éviter l’asphyxie.


Traitements symptomatiques

Chez l'adulte, seule la chirurgie des mâchoires peut remédier à leur étroitesse. La disjonction du maxillaire et l'avancée chirurgicale de la mandibule permettent de rétablir des conditions favorables à une bonne respiration. Pour ceux qui ne souhaitent pas passer par la chirurgie, un autre traitement consiste à porter une orthèse qui oblige la mâchoire du bas à garder pendant le sommeil une position avancée. Une autre solution est de dormir avec un masque à oxygène.


Prévention par l'orthodontie précoce

L’atrophie des mâchoires n’est pas une fatalité. Elle est causée, non par une disposition génétique, mais par un défaut précoce de positionnement de la langue, lors de la déglutition et au repos, qui empêche les mâchoires de se développer normalement. Les enfants dont la langue est basse parce qu’ils respirent constamment par la bouche sont prédisposés à souffrir plus tard d’apnée obstructive du sommeil. Il est donc tout à fait possible aujourd’hui de dépister les enfants à risque et de les traiter. En intervenant suffisamment tôt, lorsque la croissance des mâchoires n’est pas terminée (dans l'idéal avant l’âge de huit ans pour élargir le palais), il est possible de stimuler le développement osseux, d’élargir le palais et de favoriser l’avancée de la mandibule, et cela sans chirurgie, simplement en utilisant la croissance pour remodeler les bases osseuses. Un traitement d’orthodontie précoce peut donc éviter à un enfant de souffrir plus tard d’apnée du sommeil. Sans parler du bénéfice esthétique car un traitement précoce corrige le menton fuyant.
Note: les traitements d’orthodontie classiques ne traitent pas l’étroitesse des mâchoires mais se contentent de la camoufler (voire l’accentuent) par des extractions de prémolaires à l'adolescence qui fixent l'atrophie des bases osseuses.


Signes précoces d'étroitesse des mâchoires

Les parents doivent être particulièrement vigilants et savoir qu’une fois la croissance terminée, il est trop tard pour intervenir sur les mâchoires autrement que par chirurgie. Les signes suivants doivent motiver une consultation:

- dents de lait serrées qui se recouvrent beaucoup
- tendance à garder la bouche constamment entrouverte
- nuits agitées, cauchemars
- soif au réveil
- nez constamment encombré, problèmes ORL fréquents
- écoulement nasal permanent responsable de rougeurs autour du nez
- tendance à baver dans la journée et la nuit (oreiller mouillé)
- enfant agité, anxieux, présentant des troubles de la concentration, somnolent dans la journée ou en cas d’effort intellectuel
- enfant constamment essoufflé, inapte à l’effort physique
- fatigue constante

La solution véritable à l’apnée obstructive du sommeil réside dans la prévention et celle-ci passe par un traitement d’orthodontie précoce

______________________________________

Le SAOS (syndrome d'apnées obstructives du sommeil )

se définit par la survenue répétitive, au cours du sommeil, d'obstructions complètes ou partielles des voies aériennes supérieures, responsables d'apnées ou d'hypopnées.

Les scientifiques estiment que les patients apnéiques non-traités ont :

2,8 fois plus de risque d'accident cardio-vasculaire mortel
2,4 fois plus de risque d'accidents vasculaires cérébraux
2,9 fois plus de risque d'hypertension artérielle

Une étude suisse* a montré qu'un apnéique non-traité avait un risque jusqu'à 15 fois plus important d'avoir un accident de la route !

* Horstman S. et coll. Sleep. 2000 May 1;23(3):383-9.

 

______________________________________
Haut de page

 

 

La lettre de Dentalespace n°152
Jeudi 08 mai 2008

Par Gilles BESNAINOU ORL
1 Rue Des Renaudes, 75017 Paris
Tel : 0147663644

Pathologie Médicale : Traitement du ronflement par l'Orthèse d'Avancée Mandibulaire (OAM)

Un adulte sur 4 ronfle régulièrement. Jusqu'à maintenant, différents traitements (chirurgie, radiofréquence, laser, ...) étaient proposés.
Depuis quelques temps, il existe une autre technique simple et encore plus efficace, l'Orthèse d'Avancée Mandibulaire OAM.
De nombreuses études cliniques ont démontré l'efficacité des Orthèses d'Avancée Mandibulaire sur mesure.
En tant que Chirurgien-Dentiste, votre rôle devient essentiel. Une collaboration avec un ORL est indispensable. Si un de vos patients se plaint de ronflements importants, de fatigue au réveil, un ORL pratique un bilan grâce à un examen clinique du ronfleur et à un enregistrement de son sommeil (polygraphie nocturne). Vous équipez ensuite votre patient d'une OAM sur mesure.


 

______________________________________
Haut de page

 

 

Remboursement de l'orthèse d'avancée mandibulaire

(OAM)

source : www.ffaair.forumpro.fr


ARRETE
Arrêté du 28 octobre 2008 relatif à l'inscription de l'orthèse d'avancée mandibulaire O.R.M. des laboratoires NARVAL SA au chapitre 4 du titre II de la liste des produits et prestations remboursables prévue à l'article L. 165-1 du code de la sécurité sociale

NOR: SJSS0825754A
La ministre de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative et le ministre du budget, des comptes publics et de la fonction publique,
Vu le code de la santé publique ;
Vu le code de la sécurité sociale, et notamment ses articles L. 165-1 à L. 165-5 et R. 165-1 à R. 165-30 ;
Vu l'avis de la commission d'évaluation des produits et prestations,
Arrêtent :
Article 1 En savoir plus sur cet article...
Au titre II de la liste des produits et prestations remboursables, chapitre 4, après la rubrique : E. ? Prothèse respiratoire pour trachéostomie , est créée la rubrique suivante :
CODE NOMENCLATURE

2497884 F. ? Orthèse d'avancée mandibulaire
Laboratoires NARVAL SA (NARVAL)
Orthèse d'avancée mandibulaire, NARVAL, O.R.M.
La prise en charge de l'orthèse d'avancée mandibulaire O.R.M. est assurée pour le traitement du SAHOS sévère (index d'apnées/hypopnées IAH > 30 ou 5 = IAH = 30 associé à une somnolence diurne sévère) en deuxième intention après refus ou intolérance d'un traitement par pression positive continue (PPC).
La prise en charge est assurée après entente préalable remplie par le médecin prescripteur lors de la première prescription et à chaque renouvellement. La réponse de l'organisme de sécurité sociale doit être adressée dans les délais prévus à l'article R. 165-23 du code de la sécurité sociale.
L'orthèse d'avancée mandibulaire O.R.M. est un dispositif sur mesure.
La prescription de cette orthèse nécessite la collaboration entre un spécialiste du sommeil (diagnostic, traitement, suivi) et un praticien ayant des connaissances à la fois sur le sommeil et sur l'appareil manducateur (examen dentaire, prise d'empreintes, ajustements et réglages) :
? le diagnostic d'apnée du sommeil devra être documenté par un examen clinique et polysomnographique (ou par une polygraphie ventilatoire) ;
? la prescription sera précédée d'un examen dentaire pour éliminer toute contre-indication dentaire ou articulaire.
L'efficacité de l'orthèse doit être contrôlée par une polygraphie ventilatoire ou une polysomnographie. Un suivi rigoureux doit être effectué au long cours par un spécialiste du sommeil.
Un suivi tous les 6 mois de l'appareil manducateur doit être effectué.
La prise en charge de l'orthèse O.R.M. exclut la possibilité de prise en charge d'un traitement par pression positive continue (PPC). En cas d'échec objectivé du traitement par orthèse, un traitement par PPC pourra néanmoins être proposé.
L'orthèse est garantie 1 an.
Le renouvellement n'est autorisé qu'à l'issue d'une période de 2 ans après l'appareillage précédent et est conditionné à :
? la démonstration de l'efficacité (amélioration des symptômes et diminution d'au moins 50 % de l'IAH sur la polysomnographie de contrôle sous O.R.M) ;
? au respect du suivi odontologique.
Tout renouvellement anticipé nécessitera un argumentaire de la part du prescripteur.
Date de fin de prise en charge : 1er décembre 2013.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Laboratoire de prothese dentaire Orthodontic’s spécialisé en orthodontie et odf est en mesure de réaliser :
plaque de hawley , PUL propulseur universel light, arc lingual, palatin, nance, nance amovible ou soudé, goshgarian, grille anti langue ou anti pouce, boule de tucat, bi-hélix, quad-hélix, crozat, disjoncteur, hyrax, contention colle 3.3, distal jet, pendulum, mainteneur d’espace, PRI, Plaque de hawley, korn, vaugeois, 3 piece de château, activateur de chabre, lautrou, monobloc, andresen, pistes de planas, bielles de herbst et tavernier, circonférentiel, enveloppe linguale nocturne, ELN de Bonnet, de contention et circonférentiel, gouttiere partielle force extra orale FEO FEB, gouttieres de contention, chirurgicales et blanchiment, thermoformée, thermoformage en général, set up, spring retainer, protege dent, repositionner, schwartz, bumper, rebasage…, moulages d’étude et couleurs.....et autres...Numerisation 3d au laboratoire .Orthopédie dento faciale exclusive, ci dessus photo d'un appareil dentaire livré. nombreuses photos a voir sur le site ortho ; www.labo-orthodontics.fr