laboratoire orthodontie et odf
Orthodontic's ... ... votre spécialiste en Orthodontie.
photo réelle - orthodontie et odf
 
 

 

 

TOUT SUR LES DENTS DE VOS ENFANTS

 

Quand poussent les premières dents ?
In utero déjà, des bourgeons prennent place dans les maxillaires. Ces esquisses de dents vont prendre forme progressivement pour "percer", le plus souvent vers le 5e mois de votre enfant, mais la première dent ne pousse parfois que quelques mois plus tard. Comme l'explique le Dr. Amzalag : "la précocité ou le retard éventuel de la percée des dents n'ont rien à voir avec la croissance". Il se peut même que des enfants naissent dentés : ce fut le cas, paraît-il, de Napoléon !

dents enfant

Comment se passe la poussée dentaire ?
Voilà le "calendrier" de la poussée dentaire (qui peut différer d'un enfant à l'autre) :
— Entre le 6e et le 12e mois : poussée des huit incisives centrales et latérales.
— Entre le 12e et le 18e mois : poussée des quatre premières molaires.
— Entre 18e et 24e mois : poussée des quatre canines.
— Entre 24e et 30e mois : poussée des quatre dernières molaires.
Comme le résume le Dr. Amzalag : "la première dentition comporte 20 dents alors que le nombre total des dents définitives s'élève à 32 dents". C'est un long processus qui s'étendra (en général) de la 6e à la 12e année. Cette phase de cohabitation entre les dents de lait et les dents définitives est dite "mixte".

A quoi servent les dents de lait ?
Les dents de lait sont les avant-postes des dents définitives. Si vous ne soignez pas bien les dents de lait de votre enfant, les cellules de la dent définitive seront atteintes. Les dents de lait servent de "rail conducteur".
Pourquoi deux dentures successives ? Mis à part le cheval et le chien, la plupart des animaux n'ont qu'une denture. Chez l'homme, les dents définitives ne peuvent s'inscrire que dans une mâchoire suffisamment grande, or l'arcade suit la croissance osseuse de l'enfant.
dent enfant


Une dent de lait peut-elle être cariée ?
Oui. Comme l'explique le Dr. Amzalag : "la minceur de la couche d'émail rend la dent de lait plus réceptive à la carie dentaire". D'où la nécessité d'un brossage régulier et efficace et le respect d'une bonne hygiène alimentaire (les boissons sucrées sont pour cela redoutables). Quels sont les signes annonciateurs d'une carie sur une dent de lait ? Ils sont difficiles à détecter. Votre enfant peut se plaindre d'avoir mal aux dents au contact du chaud ou du froid, mais pas forcément car la douleur sur une dent de lait est très différente (et souvent plus faible) que sur une dent définitive. Il arrive souvent qu'une carie se niche entre deux dents.
Seul le dentiste pourra diagnostiquer une carie, en cas de doute, prenez donc rendez-vous, avant que la carie ne s'installe en profondeur. En cas de carie profonde, le dentiste pourra envisager l'éventuelle extraction de la dent, moins pénible que pour une dent adulte, mais souvent perturbante pour l'enfant s'il n'est pas bien préparé.

Comment soulager mon enfant pendant les poussées dentaires ?
Les poussées dentaires sont, le plus souvent, douloureuses. Votre bébé n'est pas de très bonne humeur, il semble avoir mal : c'est peut être une dent qui pousse ! Avant de percer, la dent provoque une petite boursouflure au niveau de la gencive. Un petit point blanc apparaît quand la gencive est déjà "percée". Les symptômes possibles :
Ils sont nombreux mais n'apparaîtront pas forcément chez votre bébé :
- Une température qui s'élève un peu
- Une hyper salivation
- Des rougeurs au niveau des joues ou des fesses
- Des diarrhées
- Et des signes de mauvaise humeur
Comment calmer sa douleur ?
La poussée dentaire peut provoquer des petites inflammations douloureuses. Si votre enfant a de la fièvre, donnez-lui du paracétamol. L'homéopathie permet également d'atténuer la douleur. Pour soulager localement la gencive, faites des petites massages à l'aide de baumes (ex : Sirop Delabare, Pansoral 1ères dents). Le froid fait également son effet : vous pouvez, par exemple, proposer à votre enfant un anneau de dentition mis préalablement au réfrigérateur.

orthodontie

A quand la première visite chez le dentiste ? Est-ce que "ça fait vraiment mal" ?
Plus il est grand, plus l'enfant aura tendance à " diaboliser " le dentiste. Il est donc préférable d'habituer votre enfant à une première visite de contrôle, à partir de 2 ans.
Cette visite, qui ne sera accompagnée d'aucune intervention permettra à votre enfant de se familiariser avec le dentiste et vous informera des bons réflexes à adopter en terme d'hygiène bucco-dentaire mais aussi en terme d'alimentation.

dora dentiste

Quand faut-il commencer le brossage ?
Dès deux ans, vous pourrez brosser les dents de votre enfant. Par mimétisme, votre enfant aura certainement déjà envie de faire " comme papa et maman ". Tant pis si ses gestes sont un peu désordonnés les premiers temps, " le principal est que l'enfant n'associe pas le brossage à une corvée " explique le Dr. Amzalag. Au fil des ans, le brossage deviendra de plus en plus précis.

Comment se forment les dents définitives ?
La chute des dents de lait est provoquée par la poussée des dents définitives positionnées sous les dents de lait. En poussant, la dent définitive " sape " la dent de lait qui n'a plus de racine : elle tombe. Cette poussée, contrairement à la poussée des dents de lait, n'est pas douloureuse.
Les dents de lait tombent spontanément suivant trois phases :
- A partir de 5-6 ans : incisives, canines et prémolaires.
- A partir de 12 ans : deuxièmes molaires.
- Vers 17 ans : troisièmes molaires et dents de sagesse.
Vous remarquerez que la forme (et parfois la couleur) des dents définitives diffèrent de celles de la dent de lait. Les dents de lait sont souvent plus blanches. Les dents définitives, quand elles poussent, sont un peu dentelées. Elles s'aplaniront avec l'usage.

La tétine et le pouce déforment-ils les dents ?
La succion peut entraîner, à terme, des déformations de la mâchoire et un mauvais alignement des dents. Il vaut mieux déshabituer l'enfant à sucer son pouce ou sa tétine. Evidemment, ce n'est pas toujours facile. Dans tous les cas, évitez les discours moralisateurs et surtout soyez patiente !
Pire que le pouce, le réflexe de succion d'un biberon sucré peut provoquer des dégâts à long terme. Si votre enfant a besoin d'un biberon pour s'endormir, proposez-lui de l'eau, autrement le Dr. Amzalag vous met en garde : "les dents massèrent en permanence dans un bain sucré et acidifiant qui paralysera l'action de la salive. Les voies de la déminéralisation puis de la carie sont alors ouvertes".


Faut-il prescrire du fluor ?
Le fluor est au cœur de nombreux débats et les parents sont perdus. Que faire ? Rappelons d'abord quelques points importants.
- A quoi sert le fluor ? Le fluor est un oligo-élément constitutif de l'ossature humaine. C'est aussi un matériau bâtisseur de l'émail. Il joue un rôle important dans la prévention et la réduction des caries dentaires.
- Où trouve-t-on du fluor ? En fonction de votre lieu de résidence, l'eau potable contient plus ou moins de fluor. Certains sels contiennent également du fluor. Les dentifrices contiennent presque tous du fluor.
- Trop de fluor. Attention, danger ! Le fluor doit être dosé avec attention. Car trop de fluor peut entraîner des modifications de la structure de l'émail (fluorose). C'est en indiquant à votre médecin votre lieu de résidence, le type d'eau que vous buvez, le régime alimentaire de votre enfant et la prédisposition familiale aux caries, qu'il déterminera si, oui ou non, il a besoin de supplémentation de fluor. Il pourra alors prescrire à votre enfant un complément de fluor sous forme de gouttes.

Quelle brosse à dent pour mon enfant ?
Une petite brosse adaptée aux dimensions de la bouche de votre enfant. La tête de la brosse ne doit être ni trop longue, ni trop grande afin de pouvoir atteindre les moindres recoins de la cavité buccale. Une brosse électrique n'a rien d'indispensable mais peut donner aux enfants l'envie de se brosser les dents plus longtemps et plus souvent. Dans tous les cas, pensez à en changer tous les deux mois environ.

brosse à dent

Que faire si mon enfant se casse une dent ?
Il n'est pas rare qu'une mauvaise chute ait une incidence sur les dents de vos enfants. Si la chute touche la bouche de votre enfant, il faut absolument consulter ! Pourquoi ? Comme l'explique le Dr. Amzalag : " sur le moment, certaines lésions ne sont pas visibles. Ne pas les détecter peut entraîner des complications futures ". Un examen clinique et radiographique permettra d'établir le plan de traitement nécessaire. En règle générale, les dentistes regrettent de voir les parents consulter trop tard, quand les premières complications apparaissent. Plusieurs cas de figure peuvent se présenter :
- Votre enfant se casse une dent de lait : c'est fréquent car la dent de lait est plus fragile que la dent permanente. Le dentiste devra vérifier que le germe n'a pas été atteint.
- Votre enfant se casse une dent définitive : c'est plus préoccupant. Les dents des enfants sont moins bien protégées par les lèvres que chez les adultes, les fractures sont donc fréquentes. Si le choc est léger, le dentiste pourra réaliser un petit composite. Dans le cas d'un impact plus grand, il se peut que le nerf de la dent soit atteint, une douleur peut apparaître, même quelques mois plus tard. Si la dent est expulsée, le Dr. Amzalag vous conseille de conserver la dent dans du lait ou du sérum physiologique afin que le dentiste puisse éventuellement réimplanter la dent. Cette réimplantation doit se faire le plus rapidement possible.

dent de lait

A quel âge envisager un appareil ?
Il n'est pas rare que les dents poussent de manière un peu désordonnée. Il faut alors faire appel à l'orthodontiste " du grec, orthos, droit et odontos : dent ". L'orthodontie vise à redresser les dents qui ont tendance à pousser de travers. Quelle démarche adopter ?
- Dès l'âge de 8 ans, votre enfant doit consulter un dentiste qui saura vous aiguiller (dans certains cas, le dentiste peut lui-même intervenir). Il pourra aussi vous conseiller d'attendre ou d'aller chez l'orthodontiste qui résout des cas plus complexes.
- C'est vers l'âge de 11 ans, que le développement osseux permet les interventions optimales. A cet âge, l'enfant est également assez mûr pour accepter de porter un appareil. Les interventions sont beaucoup moins lourdes et plus répandues qu'avant : les enfants ne se sentent donc plus vraiment exclus pendant cette période, remarque le Dr. Amzalag. L'hygiène bucco-dentaire de votre enfant jouera un rôle primordial pendant le port de l'appareil.
Comme le rappelle le Dr. Amzalag, l'orthodontie " n'est pas un luxe à visée esthétique ". L'orthodontie a, certes, pour fonction d'harmoniser les dents et le sourire, mais elle permet aussi de prévenir des caries et des problèmes de déchaussement futurs. Le capital dentaire de vos enfants est précieux !
Voir des photos d'appareils dentaires

Le dentiste, combien ça coûte ?
Contrairement aux idées reçues, TOUS les soins dentaires des enfants sont remboursés par la Sécurité sociale. Seule l'orthodontie n'est qu'en partie remboursée, et ce, jusqu'à 16 ans, mais une mutuelle peut prendre en charge la différence.
Les soins remboursés concernent évidemment les traitements des caries et, depuis peu, les vernis fluorés (également appelés sealants). Ces vernis permettent une extraordinaire avancée dans la prévention, explique le Dr. Amzalag " puisqu'ils réduisent presque à zéro le risque de caries ". De quoi s'agit-il ? D'un vernis que le dentiste déposera deux fois par an afin de limiter l'attaque de bactéries responsables de la carie. Cette technique est tout à fait indolore.

-Ces textes et articles sont tirés du site aufeminin.com.-

 

_______________________________________

 

Voir aussi :

Orthoactu : Actualité et Orthodontie

 

_______________________________________

 

logo laboratoire orthodontie